Le micro-blogue de JOGallice

Vous vous trouvez sur le micro-blogue de James-Olivier Gallice. Bienvenue dans mon micro-univers :-)
Je me tiens bien évidemment à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.

Après la RTT, l’ATT (augmentation du temps de travail)

J’adore les débats du genre “Seriez-vous prêt à ouvrir le débat sur un éventuel retour aux 39 heures ?”. D’ailleurs, pourquoi 39 heures et pas 40, 45 ou 50 heures ? On voit bien que celles et ceux qui demandent 39 heures n’ont jamais géré une société et des collaborateurs sinon ils sauraient depuis longtemps qu’il est plus facile d’organiser le temps de travail quotidien et donc hebdomadaire en faisant des journées de 7, 8, 9 ou 10 heures. C’est bien de jouer aux petits chefs d’entreprise mais il faut tout de même réfléchir un minimum. Par exemple, savoir qu’en France, si on recherche de la flexibilité et/ou pouvoir augmenter facilement et rapidement le travail de ses équipes, on peut à tout moment utiliser les heures supplémentaires (contingent de 220 heures par an et par salarié que l’employeur peut utiliser librement). Ce qu’il faudrait par contre, c’est augmenter ce contingent en le passant à 235 heures. Cela permettrait tout simplement aux chefs d’entreprise de pouvoir “récupérer” auprès de leurs collaborateurs 5 heures par semaine et donc ainsi d’accéder à leur désir d’augmenter la productivité de leurs salariés par l’augmentation des heures de travail. Mais également aux travailleurs de pouvoir augmenter substantiellement leur revenu vu que les heures supplémentaires, comme tout le monde le sait, sont majorées. Les 235 premières heures (5 heures maximum par semaine sur la base de 47 semaines travaillées par année) seraient majorées de 25 % et les 235 suivantes (10 heures maximum par semaine) de 50 %. Cela s’appliquerait bien évidemment à la totalité des salariés de la plus petite à la plus grande des entreprises car si j’ai bien compris, tout le monde, aussi bien les chefs d’entreprise que les salariés demandent plus de justice. Au passage, on pourrait aussi faire 10 milliards d’économie, de manière presque immédiate (dès l’an prochain) en supprimant le financement de la RTT (réduction du temps de travail) par l’état. Encore une fois, cela s’appliquerait aussi bien aux salariés qu’aux fonctionnaires car si j’ai tout compris, tout le monde, aussi bien les salariés que les fonctionnaires demandent plus de justice. Et que personne n’aille me dire que ce que je viens d’écrire n’est pas d’une simplicité redoutable. C’est applicable immédiatement. C’est très simple à comprendre et à mettre en oeuvre. Cela permet aux entreprises comme aux salariés d’y trouver de multiples avantages et surtout permet à l’état d’économiser chaque année plus de 10 milliards d’euros. Ce qui nous fait 50 milliards sur 5 ans, 100 milliards sur 10 ans, 200 milliards sur 20 ans. Alors, on le réforme le “bouzin” ou on continue à parler pour ne rien dire ? Seriez-vous prêt à réfléchir différemment ? Je connais déjà la réponse…

More Information